GALERIES

PIXELNUMERIQUE

MARTINIQUE

À PROPOS

LA MARTINIQUE

Jan 1, 2019 | 6 commentaires

La Guadeloupe, la Martinique, deux joyaux au cœur des Caraïbes.
Baignée dans une culture aux influences françaises et antillaises mêlées, les terres de la Martinique (j’aurai pu inclure les photos de cette page dans la galerie « France » mais elles méritaient une page dédiée) nous offre des paysages sans ressemblance aucune avec la Métropole.

On y trouve en effet une végétation luxuriante, des forêts humides et mangroves, la Martinique a des airs de pays tropical.
Faune et flore sortent également de « l’ordinaire métropolitain ». Aaah, les colibris, superbes !
Palmiers, plages et mer turquoises complètent l’ensemble.
Le tout est dominé par la montage pelée et son volcan.
Une terre où il fait bon vivre…

Dans un autre genre, culture de la canne à sucre et distillerie de rhum sont bien présentes (sans en faire une caricature, les « habitations »  –  qui désigne aux Antilles une exploitation caféière ou sucrière – sont tout de même des points de rendez-vous incontournables). A ce propos, la page consacrée à « l’Habitation Clément » sur le site pourrait vous plaire.

DOUCEUR DE VIVRE EN MARTINIQUE

LE CAP 110

La Martinique, bien malgré elle, fut l’un des carrefours de l’esclavagisme. Face au Rocher du Diamant, orienté au Cap 110, se dresse le mémorial qui rend hommage aux victimes de ces temps dont nous devons garder la mémoire, mais qui n’auraient jamais dû exister…

Pour ce portrait, au contraire de la photo “de groupe”, j’ai préféré un Noir & Blanc qui apporte plus de force mais aussi de solennité à ce portrait. Ces statues ont un véritable impact quand on sait ce qu’elles représentent. Les stigmates sur la statue avec cette peau abîmée, un regard qui fixe le lointain comme souvenir d’une vie volée sont autant de parallèles avec ce qu’on subit ces hommes et femmes…

À propos du mémorial Cap 110

Le mémorial Cap 110 de Laurent Valère, situé Anse Caffard, en Martinique, fut édifié en 1998, sur le territoire et à l’initiative de la ville du Diamant à l’occasion du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Le site a été choisi en hommage aux victimes du dernier naufrage de navire négrier de l’histoire de la Martinique. Aux abords de l’Anse Caffard, du nom du colon Jean Caffard, un navire transportant 300 esclaves s’échoua en pleine tempête sur les rochers de la côte, la nuit du 8 avril 1830, alors que la traite avait été déclarée illégale. Le bateau fut entièrement détruit, son nom et sa nationalité jamais établis. Six cadavres furent repêchés. Les corps des marins furent inhumés au cimetière, ceux des esclaves enterrés à quelques mètres du rivage. 86 captifs, dont 26 hommes et 60 femmes, eurent la vie sauve et furent transférés vers Fort de France.

Le concepteur, Laurent Valère, est un Martiniquais né en 1959. L’œuvre déposée à même le sol, forme un ensemble de 15 bustes de personnages affligés, présentés de manière serrée, en triangle (référence au commerce triangulaire). Construites en béton armé et blanchies au sable de Trinité-et-Tobago, chacune des statues pèse 4 tonnes pour une hauteur de 2,5 m. Elles sont orientées au cap 110 (est-sud-est), en direction de l’Afrique et du golfe de Guinée, d’où leur nom. Toutes présentent un même visage penché dans le même sens, accablé, affligé, les yeux baissés vers la terre et la mer. Elles figurent la foule des victimes anonymes de la traite.

Source :
http://www.cnmhe.fr/spip.php?article806&id_document=860#documents_portfolio

VOS MESSAGES

Donnez votre avis

Des félicitations, des encouragements ?
Ou l'envie de donner votre avis sur cette photo, d'en savoir plus ou tout simplement pour parler Photo ? Laissez moi un message, il sera toujours apprécié et source de motivation pour continuer à partager mon modeste travail. Merci ! 

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
missfujii
12 août 2019 19 h 04 min

C’est superbe. On dirait des photos pour un catalogue d’agence de voyage. Je ne connais pas la Martinique, mais par contre j’ai fais un super Trek à la réunion.

Cédric
Cédric
12 août 2019 21 h 14 min
Reply to  missfujii

Merci Missfuji 😉
Il est vrai que les Antilles méritent leur réputation. Les plages et les cocotiers sont vraiment là, la température de l’eau et surtout l’Art de vivre.
J’ai eu également il y a longtemps de visiter la Réunion, je comprends que tu aies aimé !

Robert
13 août 2019 19 h 48 min

Salut Cédric, un superbe reportage avec des photos de qualité j’y suis allé il y a très longtemps au moment où je ne faisais pas de photo mais j’avoue que tu m’as donné le goût d’y retourner.

Cédric
Cédric
14 août 2019 16 h 06 min
Reply to  Robert

Merci Robert. J’ai également quelques regrets d’un voyage au Vietnam durant lequel je ne faisais pas encore de photo… Sympa en tout cas si je t’ai donné envie d’y retourner, c’est tout le mal que je te souhaite 😉
A bientôt !

Pascal
22 août 2019 12 h 10 min

Belle mise à jour de ton reportage en Martinique que j’ai déjà pu apprécier il y a un bon moment. Mais je ne me lasse pas de le revoir. Retour à la source pour moi.

Cédric
Cédric
22 août 2019 13 h 31 min
Reply to  Pascal

Merci Pascal. « Retour à la source », oui, c’est exactement ce que dit mon cousin (qui vit en région parisienne) quand il a la chance d’y retourner. On comprend que cela puisse vous manquer parfois. Paraît, entre autres choses, que les conditions météo y sont plus clémentes. Mouais, ça doit être vrai 😉

A voir sur le Blog

Sardegna

Sardegna

Il va falloir que je crée une page dédiée à l’Italie dont la Sardaigne […]

Rechercher sur le site

Me suivre sur les réseaux sociaux

Le Blog autrement