BLOG
PIXELNUMERIQUE

AVOIR LE PIED MARIN

À PROPOS

Avoir le pied marin

Juin 21, 2020 | Expressions, Studio | 8 commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Je continue la photo de Studio avec mes amis les escargots 😉
J’étoffe le catalogue des Expressions françaises en photo avec ce nouvel exemple.

Et puisque le nombre d’expression va grandir, je me suis dit qu’une page dédiée serait appréciable : vous y trouverez même un bonus 😉 

Sur un autre sujet, j’en ai terminé avec le travail long, fastidieux et “risqué” de déménagement du site. Cela fonctionne parfaitement je crois et, d’évidence, les performances sont meilleures. Cela devrait vous donner plus de confort pour vos visites en ces lieux.

 

Signification
Être à l’aise, garder son équilibre à bord d’un bateau.
Par extension, ne pas être malade sur un navire. 

Origine
Ici, l’adjectif ‘marin’ est une ellipse de “digne d’un bon marin”.
Car il est bien connu que la mer est rarement d’un calme plat et que, par conséquent, le marin qui déambule sur le pont d’un navire est confronté à des mouvements de roulis et de tangage du ‘plancher’, qui peuvent être de grande ampleur, et qui sont très loin de faciliter la marche.

C’est pourquoi le “bon marin” est supposé ne pas être perturbé par ces mouvements et pouvoir se mouvoir aisément en les compensant par un grand sens de l’équilibre. On dit alors qu’il a le pied marin puisqu’il maîtrise parfaitement les mouvement de pieds (et de jambes) nécessaires à un déplacement sans chute.

Par extension, et par opposition à ceux qui vomissent tripes et boyaux dès qu’ils sont à bord d’un navire qui remue un peu, celui qui a le pied marin est celui qui profite imperturbablement du bonheur d’être sur les flots, quelles que soient les conditions de mer.

Selon Furetière, cette expression date de la deuxième moitié du XVIIe siècle.

Compléments
À la fin du XVIIIe siècle, cette expression signifiait aussi “ne pas être ébranlé dans des circonstances difficiles”, sens qui s’est complètement perdu aujourd’hui.

Exemple
« (…) le Czar leur fit dire qu’il était à la hune, et que c’était là où il les verrait. Les ambassadeurs, qui n’avaient pas le pied assez marin pour hasarder les échelles de corde, s’excusèrent d’y monter (…) »
Saint-Simon – Mémoires

Voir : source de la définition

A très bientôt !
Cédric.

VOS MESSAGES

Donnez votre avis

Des félicitations, des encouragements ?
Ou l'envie de donner votre avis sur cette photo, d'en savoir plus ou tout simplement pour parler Photo ? Laissez moi un message, il sera toujours apprécié et source de motivation pour continuer à partager mon modeste travail. Merci !
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Anne LANDOIS-FAVRET

Bien coopératif ce petit escargot ! Il a le gluant billesque même ! 😀

Daniel

Bien joué ! J’adore.

Philippe Sainte-Laudy

On est dans la slow photographie 😉
La première est extra !
Bonne journée et… pas trop vite.

Laurent VDBK

Bah, il n’est pas sur un bateau ??? Non, je rigole ! Par contre je suppose que ta bille devait être calée car vue la position de l’escargot elle aurait du rouler… La lumière est vraiment très belle et bien gérée.

A voir sur le Blog

Les veines de sable

A la prochaine marée, tout aura disparu puis réapparaîtra sous une autre forme, sans cesse renouvelée […]

Cirith Ungol

La photographie se nourrit également de notre imagination et il n’est pas rare que l’une et l’autre […]

Cascade

Petite pause dans un restaurant le midi, avec vue panoramique… Quelques dizaines de mètres plus bas, une cascade ! Je n’avais pas de trépied, j’ai donc improvisé avec un […]